•  

    Veolia vend ses parts dans des entreprises israéliennes visées par la campagne de boycott

    Les militants de la société civile palestinienne ont annoncé la décision du géant français Veolia de vendre la quasi-totalité de ses activités professionnelles en Israël comme une grande victoire du mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). La vente fait suite à une campagne mondiale contre le rôle de l'entreprise dans les colonies israéliennes illégales, qui coûte à la firme des milliards de dollars en contrats perdus.

    pour la suite cliquez ici (site bds france)

     


  •  

    Stop au racisme dans le foot : Israël hors de la FIFA !

     

    CONGRES ANNUEL DE LA FIFA ZURICH 28 ET 29 MAI

    Une vaste campagne pour demander à la FIFA (Fédération internationale de Football) d’expulser Israël, tant que cet État pratique l’apartheid, le nettoyage ethnique, le massacre de populations, la destruction des stades de football palestiniens, ainsi que la persécution, voire l’assassinat des footballeurs palestiniens, est lancée au niveau international. Nous vous appelons à y participer.

    - Il est en effet important de rappeler aux membres de la FIFA, qui seront réunis en congrès annuel à Zürich, les 28 et 29 mai prochain, que leur propre règlement interdit le racisme et l’apartheid, et qu’en acceptant d’intégrer Israël dans les compétitions internationales, ils encouragent l’occupation, la colonisation, et tous les crimes de guerre commis par Israël à l’encontre du peuple palestinien.

    Comme pour l’Afrique du Sud de l’apartheid, qui a été exclue de la FIFA en 1976, il ne faut pas permettre à Israël de blanchir ses crimes et de donner une image de pays démocratique et normal, en lui faisant l’honneur de participer aux championnats sportifs internationaux.

    C’est l’image du foot tout entier qui est salie, si un État qui se conduit de la sorte, et depuis si longtemps, est récompensé au lieu d’être sanctionné.

    - Il est donc important que nous soyons très nombreux à envoyer ce message aux membres de la FIFA qui vont se réunir prochainement, afin qu’ils sachent que des millions de personnes dans le monde souhaitent que le FOOTBALL reste LIBRE et non entaché de racisme et de crimes.

    - Si cette lettre vous convient, MERCI L’ENVOYER AU PRÉSIDENT DE LA FIFA : president@fifa.org et en copie christine.botta@fifa.org

     

     


  •  

     

    Appel pour une Campagne nationale de
    Boycott Désinvestissement et Sanctions (BDS)

     

    IL FAUT DIRE STOP À ISRAEL !

    Nous constatons que loin de chercher une solution juste et pacifique avec les Palestiniens, Israël, à travers ses gouvernements successifs, s'engage toujours plus avant dans la violence de l'occupation, de la colonisation, la violation des droits humains et du droit international. Cette situation a atteint un point culminant en 2009 avec l'offensive criminelle sur Gaza dont le siège se poursuit. Le nouveau gouvernement israélien ne programme, pour seul horizon, que le transfert des Palestiniens, la poursuite de la colonisation et un régime légal discriminant envers les citoyens palestiniens d’Israël qui s'apparente de plus en plus à celui de l'ex-Apartheid sud africain.

    Les droits des Palestiniens sont bafoués depuis trop longtemps, nous devons agir !

    Nous considérons que la politique destructrice d'Israël se poursuit parce que personne ne l'arrête. La communauté internationale ne joue pas son rôle, l'Union Européenne et le gouvernement français les premiers :

    • Qui refusent de sanctionner les violations des droits humains par la suspension des accords d'association conférant à cet état un statut de partenaire commercial et économique privilégié ;
    • Qui veulent même aujourd'hui imposer le renforcement de ces privilèges ;
    • Qui ne suivent pas non plus les avis de la Cour Internationale de Justice les incitant à prendre des mesures contre l'illégalité du Mur dit de Séparation et contre la colonisation en Cisjordanie, ni même sur la détention de milliers de prisonniers politiques.

    Cette communauté internationale ne fait rien pour empêcher les assassinats ciblés, l'emprisonnement de députés élus démocratiquement, les châtiments collectifs, ni pour la levée du siège de Gaza.

    Nous, société civile française, citoyens, associations, organisations syndicales et politiques, décidons de nous engager activement dans la Campagne internationale de BDS appelée à l'unanimité de la société civile palestinienne en 2005 :

    ...«Nous, représentants de la société civile palestinienne, invitons les organisations des sociétés civiles internationales et les hommes et femmes de conscience du monde entier à imposer de larges boycotts et à mettre en application des initiatives de retrait d'investissements contre Israël tels que ceux appliqués à l'Afrique du Sud à l'époque de l'apartheid. (...)

    Nous faisons appel à vous pour faire pression sur vos Etats respectifs afin qu'ils appliquent des embargos et des sanctions contre Israël.

    Ces mesures de sanction non violentes devraient être maintenues jusqu'à ce qu'Israël honore son obligation de reconnaître le droit inaliénable des palestiniens à l'autodétermination et respecte entièrement les préceptes du droit international. »…

    Cet appel palestinien a été adopté par des centaines de mouvements progressistes internationaux dont de nombreux militants, associations et intellectuels israéliens opposés à cette politique coloniale.

     

     

     

    Pour plus d'informations:

    www.bdsfrance.org


  •  

    Une brochure faite par les camarades Sophie, Rola, Linda et Maxime de BDS France

     


  •  GAZA

     

     


  •  

     

     

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique