• rassemblement ce samedi 3 juin à 10h30 à la gare routière de Perrache en soutien aux conducteurs Ouibus 

     

    Depuis le samedi 27 mai, les conducteurs Ouibus de la gare de Perrache sont en grève reconductible. Ils appellent samedi prochain à 10h30 à un rassemblement massif en soutien à leur mouvement.

    Les lois du marché sont impitoyable et les mécanismes de sous-traitance se répandent comme une traînée de poudre en vue de voir baisser le coût de la main d’œuvre et de précariser des salarié.e.s corvéables au moindre coût puis jetables.

    Le 13 mars dernier, la direction de Ouibus (service géré par SNCF C6, filiale de la SNCF) a annoncé aux conducteurs lyonnais qu’ils seraient transférés aux cars Faure.

    Elle propose aux conducteurs la démission forcée (moyennant une prime de 6000 €) pour permettre le transfert chez Faure. Une proposition WTF imposée aux salariées qui perdront dès leur transfert 600 € sur leur fiche de paie mensuelle - soit un quart de leur salaire en grande partie dû aux primes auxquelles ils ont droit : découché (quand ils passent une nuit hors de chez eux), grand découché (à l’étranger), travail le dimanche…

    Devant la surdité de la direction quant à leurs revendications (la préservation de leurs emplois et de leurs salaires), les conducteurs Ouibus, en grève reconductible depuis samedi 27 mai entendent durcir le ton.

    Après une courte interruption de la grève, en réalité une ruse pour éviter que la direction puisse lever les plannings et embaucher légalement des intérimaires pour les remplacer, le mouvement de grève reprendra ce samedi 3 juin, en reconductible jusqu’à lundi 5. Dès mardi, le syndicat national CGT déposera un préavis de grève illimité dans le temps pour tou.te.s les conducteurs-trices Ouibus partout en France (Lyon-Paris-Lille).

    Les conducteurs lyonnais en lutte appellent également à un rassemblement ce samedi 3 juin à 10h30 à la gare routière de Perrache sur leur piquet (le piquet se situe devant les arrêts Ouibus en dessous de la passerelle reliant les deux bâtiments de la gare du côté de la brasserie Georges).

    Combattre les politiques néolibérales et le capitalisme, c’est enrayer la machine : refuser systématiquement les attaques à l’encontre des travailleur.ses.

    Soyons solidaires et nombreu.x.ses ce samedi 3 juin aux côtés des salariés en lutte pour leurs droits et leur dignité !

    À lire, un article expliquant la situation : https://rebellyon.info/A-Perrache-les-conducteurs-Ouigo-a-17872

     


  • Soutien aux salarié-es de Tati

     

    Alors qu’au mois d’avril, la situation financière de TATI  était parfaitement saine, ce jeudi 4 mai, la justice a prononcé la mise en redressement judiciaire de l’enseigne après demande faite par la direction d’Agora distribution*, maison mère de TATI.


    Coup de massue pour les salariés, qui alertaient les dirigeants depuis des années sur les conséquences de la gestion à court terme menée par le groupe. Après avoir été exploités dans des conditions de travail précaires, a minima 400 des 1700 salariés seront licenciés.
    Six offres de reprise partielle sont sur la table, les 1 700 salariés se mobilisent avec la CGT. Ils demandent :
    Le maintien de tous les emplois,
    L’ouverture d’une négociation réelle avec le groupe.


    Signez la pétition de soutien aux salariés de TATI….

    https://www.change.org/p/tati-1700-emplois-en-danger-r%C3%A9agissez


  • ACTION RÉGIONALE POUR DÉNONCER LES LIAISONS DE

    LA BANQUE POPULAIRE

    AVEC LA COLONISATION ISRAÉLIENNE

     
    La Banque Populaire est l’une des banques françaises complices de la colonisation par Israël des territoires palestiniens. Par l’intermédiaire de sa filiale Natixis la Banque Populaire détient des prises de participation directes ou indirectes dans le capital de six des neuf banques israéliennes directement impliquées dans la colonisation.

     
    La Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes va tenir son Assemblée Générale annuelle le

     
    LUNDI 22 MAI à 17h30 à Lyon

     
    Cinéma Pathé-Vaise, 43 Rue des Docks 69009 Lyon (métro D – station Gare de Vaise)

     
    Compte tenu de l’importance territoriale de cet événement qui va concerner toute la région Auvergne Rhône-Alpes, une action forte à cette occasion peut être d’un grand poids pour contraindre cette banque à cesser sa complicité.

     
    L’Assemblée générale n'étant ouverte qu'aux sociétaires (client(e)s détenant au moins une part sociale (obligatoire lorsqu’on contracte un prêt), l’action proposée revêtira deux formes :

     
    * Participation à l'AG pour les militant(e)s client(e)s sociétaires de la Banque Populaire, avec, si possible, prises de parole.

     
    * Pour les autres ami(e)s de la Palestine, présence à l'extérieur de la salle dès 16h30 pour tractage et interpellation des participant(e)s à l'AG et des passants.

     


  • Appel à soutien aux grévistes de la raffinerie Total à Feyzin le 20 mai

    (grève reconduite jusqu'à mercredi prochain au moins)

    L’assemblé de lutte de Lyon appel a venir a un rassemblement de soutient aux grévistes.
    Samedi 20 mai a 16h aux terreaux à la suite de la marche contre Monsanto.


    La lutte et la grève sont nos armes !
    Solidarité avec les grévistes de la raffinerie de Feyzin.


    Depuis le 9 Mai, les travailleurs et travailleuses de la raffinerie de Feyzin sont en grève contre leur direction pour l’amélioration de leurs conditions de travail : Ils/elles usent leur santé pour produire et distribuer le pétrole, carburant et autres dérivés, que nous utilisons au quotidien. On va jusqu’à leur refuser une infirmier.ère !
    48 millions offerts par le gouvernement entre 2013 et 2014 (Crédit d’Impot pour la Compétitivité et l’Emploi).150 milliards de chiffre d’affaire, et 12 (milliards) de bénef’ et Total continue de mépriser celles et ceux qui créent la richesse.
    95% des ouvriers et ouvrières postés ont choisis la grève malgré une direction et un pouvoir politique intransigeant.
    Au terme de leur A.G. de cet après-midi (jeudi 18/05), les salarié.e.s de la raffinerie TOTAL à Feyzin ont décidé de reconduire la grève jusqu’à mercredi prochain.
    Ce combat local n’est pas qu’une lutte locale, mais le chemin que nous devons toutes et tous emprunter si nous voulons améliorer nos conditions d’existence.
    Dans l’agglomération lyonnaise, l’Assemblée de lutte entend promouvoir la grève et la solidarité pour qu’un Front Social émerge et nous permette de riposter à l’offensive Macron/Patrons.

     

    pour en savoir plus sur la grève:

    https://www.youtube.com/watch?v=jRKNouzJ-DE

     https://www.youtube.com/watch?v=YP7_S1tfINM

    pour une solidarité active envers les grévistes:

    https://www.youtube.com/watch?v=PPWnQp-cbbs

    https://www.leetchi.com/c/solidarite-avec-feyzin


  • Marche contre Monsanto le samedi 20 mai

    Chaque année, des citoyen-ne-s du monde entier font converger leurs luttes contre Monsanto et les multinationales de l’empoisonnement, lors d’une journée mondiale de marches et d’actions. Le samedi 20 Mai à Lyon : Marchons contre un système agricole intensif et destructeur, et surtout POUR une agriculture locale, saine et écologique !
    POUR une agriculture relocalisée, écologique et productive, capable d’assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets.
    CONTRE une agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendantes de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s’appropriant le vivant, et dont Monsanto est le symbole planétaire, mais pas l’unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, Bayer, BASF, DuPont, Limagrain,...).


    Rendez-vous PLACE CARNOT (LYON 2)
    12h : Pique-nique collectif
    13h : Atelier création de banderoles et pancartes
    14H : DÉPART DU CORTÈGE


    Au son de la batucada les participants de la Marche contre Monsanto rejoindront la place des Terreaux en passant par la place Bellecour et la rue de la République. À l’arrivée auront lieu des prises de paroles des associations et des collectifs engagés dans cette lutte






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires