• Foudroyons le pacte ferroviaire : manifestation cheminot.es le 12 juin

     

    Toutes les AG de France ont reconduit la grève pour la séquence du 12 et 13 juin. Sur la région, la mobilisation se maintient à plus de 20 %. Foudroyons le pacte ferroviaire ! Manifestation des cheminot.es le 12 juin à 12h00 au départ de la Cours des comptes (124, boulevard Vivier Merle, Lyon 3e)

    Vendredi 8 juin, les cheminots se sont invités à la soirée privée des marcheurs, pendant plus d’une heure et demi. Sous la pression, une délégation a finalement été reçue par Benjamin Griveaux, porte parole du gouvernement, la CGT a réaffirmé la détermination, porté les revendications des cheminots et les ffl11contre propositions contenues dans le rapport CGT « Ensemble pour le Fer »

    Ce jour, nous étions 500 dont 400 cheminots à manifester de la gare de Lyon Part Dieu en direction de Transdev, société de transport, pour dénoncer le dumping social et réaffirmer que les cheminots ne sont pas à vendre. Le patron de Tansdev, président de l’UTP patronat du ferroviaire, appelle de ses voeux l’ouverture à la concurrence pour prendre des parts de marché à la SNCF. Il faut savoir que Transdev est détenu à 70 % par la Caisse des dépôts et Consigna-tions, une agence publique. Le crédo de son PDG être plus souple et polyvalent, les cheminots sont venus faire entendre qu’ils ne se laisseraient pas imposer des condi-tions sociales de bas niveau. Lors de cette manifestation, les cheminots se sont réappropriés la gare de Lyon Part Dieu et ont reçu à plusieurs reprises les encouragements des usagers.

    Dans la Loire, 70 cheminots de St-Etienne, Feurs et Roanne se sont réapproprié la gare de Montbrison pour la journée.

    Et les gares, elles sont a qui ? elles sont a nous !