•  

    Procès pour l’Expulsion de 12 familles  

     
     

    Le Grand Lyon a demandé l’expulsion d’une quarantaine de personnes qui occupent un bâtiment désaffecté, propriété de Notre-Dame des Sans-Abri. Rassemblement au TGI de Lyon vendredi 18 avril à partir de 8h30.

    42 per­son­nes (de 3 mois à 60 ans) pré­cé­dem­ment ins­tal­lées dans des caba­nes Cours d’Herbourville, expul­sées sans aucune pro­po­si­tion de relo­ge­ment début jan­vier s’étaient ins­tal­lées depuis dans un bâti­ment appar­te­nant au Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, en voie de préemp­tion par le Grand Lyon.

    Mr Mentré, Président du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri avait connais­sance de l’ins­tal­la­tion de ces famil­les depuis début février. Il s’était déplacé en per­sonne pour veiller à ce que l’occu­pa­tion du bâti­ment se fasse dans le res­pect de ce der­nier et que les famil­les soient assu­rées d’un confort mini­mum. Règle de sécu­rité et res­pect du voi­si­nage avait été demandé expres­sé­ment.

    Les occu­pants de ce bâti­ment mani­fes­tent leur volonté de s’inté­grer au plus vite à la société :
    - Ces famil­les appel­lent le 115 depuis des mois, et les démar­ches pour le loge­ment ont été effec­tuées auprès des orga­nis­mes com­pé­tents.

    - L’ensem­ble des enfants sont actuel­le­ment sco­la­ri­sés, et ce depuis le début de l’hiver, dans les grou­pes sco­lai­res Michel Servet et Aveyron (Lyon 1er).

    - Les parents cher­chent des cours de Français Langue Étrangère de manière active ainsi que des emplois.

    Aujourd’hui le Grand Lyon demande un avis d’expul­sion de ce bâti­ment. Quelle poli­ti­que de relo­ge­ment a-t-il prévu pour ces 42 per­son­nes ? Le Foyer Notre Dame va t-il œuvrer pour le loge­ment de ces per­son­nes ?

    Et quel­les suites seront don­nées :

    • Au suivi médical des femmes enceintes et des nourrissons actuellement effectué de manière régulière dans les PMI des 1er et 4e arrondissements ?
    • À la scolarisation des enfants ?
    • À la demande de FLE auprès des organismes compétents des 1er et 4e arrondissements pour les parents ?
    • Aux liens créés avec les habitants du quartier grâce auxquels les familles poursuivaient leur parcours d’intégration ? Aux liens créés par les enfants avec leurs camarades de classes ?

    L’audience a lieu ven­dredi 18 avril à 8H30 au Tribunal de Grande Instance, rue Servient, 69003 Lyon.

    Tout le monde dedans !